Réalisme et désinvolture

10:29:00


Sur les podiums, on a constaté une dichotomie pour l'automne 2009. D'un côté, les designers ont penché vers un réalisme et une accessibilité pour créer leurs collections. De l'autre, ils se sont amusés en déjouant les lignes traditionnelles avec humour, audace et excentricité.

Malgré leur opposition, ces deux courants possèdent quelques points en commun : l'engouement pour les tailleurs, les manteaux et les influences des années 40 et 80. Toutefois, pour nous, les consommatrices, rien n'empêche de mélanger les deux camps. Ainsi, classique et éclat peuvent cohabiter pour un maximum de style.

1. La Brigade du motard
Le cuir, le noir, les clous, les chaînes…Tous ces éléments composent la rockstar attitude comme chez Jean Paul Gaultier, Balmain, Yves Saint Laurent, Givenchy et Dsquared2. Le blouson de cuir noir clouté est votre incontournable de la saison pour être pile sur la tendance comme celui griffé Gucci.

2. Boudoir
Cet automne, les créateurs ont misé sur le buste et les jambes. Les soutiens-gorges de dentelle chez Louis Vuitton et les corsets modelés Fendi s’offrent et se dévoilent pour un contraste empreint d’érotisme et de sensualité. Roberto Cavalli propose quant à lui une silhouette déclinée de transparence sous laquelle se dessinent des jambes longuissimes.

3. Les Fabuleuses années 40
Épaulettes, tailleurs, fourrures et longues robes contribuent au glamour richissime des années 40. Les deux Italiens Dolce & Gabbana ne modèrent pas leurs ardeurs avec des tailleurs pimpants, du rose choquant, des manches gigot et même les traits de Marilyn Monroe sur les robes tutu et jupes cloche.

4. Un Party en 1983
Les designers vous invitent à jeter un clin d’œil aux années disco où sortir était un mode de vie et s’habiller une telle joie. Ce que vous devrez porter pour une allure night-clubbing très glamour chez Balmain, Marc Jacobs et Gucci : paillettes, cuir métallique, minirobes flashy, tissu argenté, leggings, pantalons cigarettes, couleurs néon, collants imprimés, etc.

Cet article provient de SoundbeatMag.

Vous aimerez peut-être

0 commentaires

Devenez fan

Subscribe